AECQ : Message du 1er Mai 2013

Fête des travailleurs et des travailleuses
RÉVEILS POPULAIRES | PDF

Le Conseil Église et société
de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec
Message du 1er Mai 2013

Montréal, le 10 avril 2013 -  Le conseil Église et société de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec offre ses meilleurs vœux de fête aux travailleurs et aux travailleuses du Québec en ce 1er mai. Avec eux et elles, il souhaite porter un regard de foi sur les réveils populaires et multiplier leur potentiel de redistribution de la richesse et d’inclusion sociale.

La mobilisation contre la réforme de l’assurance-emploi qui prend la rue samedi le 27 avril à Montréal est un nouvel exemple de réveil populaire. À l’instar des contestations étudiantes de l’an dernier, elle est synonyme de dérangement pour certains et d’espérance pour d’autres. Le message mentionne des réveils populaires tels Idle no more – Fini l’inertie,  qui pointent tous dans le sens de changements de fond aux pouvoirs économiques et financiers. Il dénonce les idéologies néfastes qui conditionnent ces pouvoirs et nuisent aux travailleurs, aux travailleuses, à leur famille et à leur région. Il met en lumière l’espérance soulevée par ces réveils et surtout, le pouvoir populaire de « transformer des structures qui appauvrissent, excluent et oppriment un nombre croissant d’humains. » Et si les réveils populaires étaient, par-delà leurs aspects dérangeants, de véritables signes des temps? Si les appels à la solidarité avaient un lien avec la foi en un Dieu libérateur?

Le conseil apporte par ce message une contribution à une réflexion qui a cours dans de nombreux groupes populaires ou chrétiens et qui se poursuit pour culminer lors des Journées sociales du Québec, du 24 au 26 mai prochains à Rimouski.

Le conseil Église et société prend la relève du Comité des affaires sociales de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec qui a publié un message presque chaque 1er mai depuis 1974, dans la tradition inaugurée par les évêques du Canada en 1956. En dialogue avec la Table de pastorale sociale des diocèses du Québec, le sujet a été identifié dès août 2012. La rédactrice principale du message est Madame Lise Laroche, responsable du service à la mission sociale du diocèse de Sherbrooke. Quatre des membres du comité ont participé à la rédaction : S. Elisa Fernandez, s.f.a., Mme Bernadette Dubuc, Mgr Jean Gagnon et Mme Louise Royer. Le message est endossé par les évêques du conseil Église et société: Mgr Pierre Morissette, Mgr Thomas Dowd, Mgr Noël Simard et Mgr Denis Grondin.

(30)

Source : Germain Tremblay
Assemblée des évêques catholique du Québec
Téléphone : 514-274-4383, poste 227
gtremblay@eveques.qc.ca ; www.eveques.qc.ca